Terriers : crime drama ensoleillé, par le créateur de The Shield

Terriers : crime drama ensoleillé, par le créateur de The Shield

Lancée en septembre 2010 sur la chaîne FX, Terriers nous propose de suivre les déboires de deux potes détectives privés en roue libre, Hank Dolworth et Britt Pollack. Attention, duo de bras cassés. La série à été annulée à la suite de la première saison.

Hank est un ex flic à deux doigts de retomber dans l’alcoolisme aux airs de Big Lebowsky, toujours fou amoureux de son ex femme pourtant sur le point de se remarier ; Britt est un ancien cambrioleur retiré des affaires par amour pour sa jolie blonde. Forcément ils sont forts en caractère et en gueule, et leurs méthodes sont parfois non conventionnelles (à l’arrache complet, disons le).

En recherchant la fille disparue d’un collègue de boisson de Hank, les deux comparses mettent le nez dans une affaire d’arnaque immobilière à haut niveau gérée par un puissant homme d’affaires de la région. Ce qui se termine par les deux comparses qui trafiquent des preuves, mentent à la police et aident une fugitive à prendre la tangente. Cette histoire sert d’intrigue de fond au pilote et à la série, mais Terriers prend bien sûr le temps de développer les personnages et de proposer une nouvelle enquête à chaque épisode.

Située à San Diego, sous le soleil de Californie et près de la plage, Terriers sent bons les vacances et on accroche directement avec ce duo de détectives pas comme les autres. Sans être d’une originalité folle, la série fonctionne grâce à ses dialogues chocs et à l’interprétation de Donal Logue (Max Payne, Zodiac) et Michael Raymond-James (Rene dans la saison 1 de True Blood). Les deux acteurs sont excellents et complémentaires, dans la comédie comme dans les parties plus dramatiques, puisque la série ne manque pas d’approfondir ces personnages vite attachants.
Les rôles féminins ne sont pas en reste, Kimberly Quinn est touchante dans le rôle de l’ex femme dépassée par l’amour de son ex, et la jolie Laura Allen très sympa en petite amie complice des délires des deux détectives.

Si le pilote joue la carte de la comédie et du buddy movie, la suite devient plus nuancée et disons le un peu plus fine. Terriers n’est pas révélation de l’année, mais les premiers épisodes laissent présager une série forte agréable à suivre avec ses personnages bruts de décoffrage et son esthétique ensoleillée.

La série est crée par Ted Griffin, habitué des histoires policières et comédies plus légères puisqu’il est le scénariste de Ocean’s Eleven, Les Associés (Matchstick Men de Ridley Scott) ou encore de La rumeur court avec Jennifer Aniston.
L’écriture est assurée par Shawn Ryan, le créateur de The Shield, qui nous régale ici aussi de punchlines badass et de personnages sur la brèche.

Dans le même genre, vous aimerez sûrement : The Shield, Justified, Sons of Anarchy, Breaking Bad.

Liens :

Le mot de la fin
On aurait aimé aimer