Dayton Callie, où le syndrome du figurant

Dayton Callie, où le syndrome du figurant

Dayton Callie, acteur de Deadwood et Sons of Anarchy

Quoi de mieux pour inaugurer la rubrique « C’est qui déjà ? », qu’un inconnu connu qui traine sa tronche dans un tas de téléfilms et de séries depuis 25 ans ?
Son nom ne vous dira certainement rien, mais revenons donc sur la vie et l’œuvre de Dayton Callie, récemment vu dans Deadwood et Sons of Anarchy

Dayton Callie est né en Ecosse en 1956, dans la petite ville de Dumbarton (connue pour son château).
Vous serez heureux d’apprendre qu’il apparaît pour la première fois à l’écran en 1984 dans le film Preppies. Pendant 20 ans il enchainera par la suite les figurations dans un tas de films (le plus connu est « Volcano ») et téléfilms qui sentent bon le nanard.
Il apparaitra également dans une tonne de série : La Belle et la Bête (déjà avec Ron Perlman), Falcon Crest, Law & Order, Une nounou d’enfer, Profiler, Seinfeld, NYPD Blue, The Practice, Roswell, Dragnet, Les Experts

2004 : Charlie Utter dans Deadwood

dayton_callie_deadwoodEn 2004, Dayton Callie décroche un rôle permanent dans l’énorme Deadwood de David Milch sur HBO. Il incarna Charlie Utter le temps de 3 saisons (36 épisodes). Comme de nombreux personnages de la série, Charlie Utter, ami de Wild (Buffallo) Bill Hickok et de Calamity Jane à réellement existé. La série nous le présente comme un cow boy fatigué, ayant participé à la conquête de l’Ouest, et qui trouve refuge dans la dernière ville pionnière d’Amérique. Dayton Callie incarne avec un certain talent ce personnage discret, nostalgique d’une époque pleine de bravoure mais touchant à sa fin, et assumant ses valeurs simples et dépassées. Il sera nommé avec l’ensemble du casting de Deadwood aux Screen Actors Guild Awards, dans la catégorie « Outstanding Performance by an Ensemble in a Drama Series » en 2007. Vu la consistance de la série et de ses acteurs, on s’étonne et regrette que le titre soit allé cette année là à Grey’s Anatomy…

John From Concinnati

dayton_callie_jfcAprès l’arrêt brutal de la série, il rejoint le cast du nouveau show de David Milch (également créateur du précédent Deadwood donc), John From Cincinnati. Mystique et fascinante, la série ne rencontre pourtant pas son public et s’arrête au bout d’une première saison, au gout frustrant d’inachevé. Soit dit en passant, petite erreur de la part d’HBO d’avoir diffuser le pilote juste après le final des Soprano
Dayton Callie y incarnait Freaddie Lopez, un gangster tendance gros looser, violent, tyrannique et très mal élevé, bien que respectueux envers ces dames.

Sons of Anarchy

dayton_callie_soaMais rien n’arrête Dayton, qui dès 2008 enchaine avec une série de mauvais garçons : Sons of Anarchy, écrite par des anciens de The Shield et des Soprano. La série relate les aventures d’un gang de Bikers aux activités pas franchement légales dans une petite ville non loin de Los Angeles.

Dayton Callie y incarne Wayne Unser, un shérif un peu lâche, proche de la retraite et mouillé dans des petits affaires minables avec les Sons.
La première saison à rencontrée un certain succès, la série est renouvelée pour une seconde et devrait donc poursuivre son petit bonhomme de chemin. Ce qui donne à Dayton du taf pour plusieurs années, c’est déjà pas mal.

Notons tout de même qu’en plus de ces activités d’acteur, Dayton Callie à coécrit et coproduit un gros nanard dans lequel il joue aux côtés de Michael Madsen (Reservoir Dogs, Kill Bill) et Roy Scheider (Les Dents de la Mer). Sortit en 97, Executive Target raconte l’histoire d’un cascadeur libéré de prison par des terroristes tenant sa femme en otage, et qui du fait le contraignent de kidnapper le président des Etats-Unis. Ca fait rêver non ?