Veep : excellente satire politique sur HBO

Veep : excellente satire politique sur HBO

Alors que Selina Meyer visait la présidence des États-Unis, elle se retrouve “seulement” Veep – pour Vice Présidente – un poste sans grand enjeux puisqu’elle est écartée de toutes les décisions stratégiques liées au pouvoir.
Ambitieuse mais légèrement blasée, arrogante et un brin déconnectée de la réalité, son rôle semble principalement consister à faire semblant d’être importante… et d’éviter les catastrophes politiques ou de communication régulièrement générées par sa maladresse ou la relative incompétence des son staff.

A coup de dialogues bien ciselés, de réparties sanglantes, d’un cynisme désopilant, de vannes bien fines et d’un bon rythme, Veep s’impose comme une excellente comédie. La satire politique de Armando Iannucci (anglais auteur de nombreuses séries et du film In the Loop) est ainsi une sorte de mélange réjouissant entre House of Cards et l’ Curb Your Enthusiasm.

Julia Louis-Dreyfus (Seinfeld) à reçu deux Emmy Awards pour sa prestation dans le rôle de Selina Meyer, et le reste du casting est au top : Anna Chlumsky (ancienne enfant star), Tony Hale (Arrested Development), Matt Walsh (Hung, Ted, Very Bad Trip), le très bon Reid Scott en conseiller ambitieux, ou encore l’énorme Timothy Simons, que l’on devrait voir dans un paquet de films comiques dans les prochaines années.

La série à débutée en 2012 sur HBO, et chaque saison comporte une dizaine d’épisodes d’environ 30 minutes.

Bande annonce de Veep (saison 1)

 

Le mot de la fin
A regarder sans plus tarder !
VIA HBO
SOURCE IMDB