Les Piliers de la Terre, la série

Les Piliers de la Terre, la série

The Pillars of the Earth est l’adaptation en série du roman de Ken Follet Les Piliers de la Terre in french.
La mini série à été diffusée pendant l’été 2010 sur la chaine Starz, qui ne nous avait jusqu’ici pas vraiment impressionné avec le cheap mais sympathique Party Down et le nanard Spartacus Blood & Sand.

The Pillars of The Earth comprend 8 épisodes de 55 minutes environ, et est la première série acquise par Chris Albrecht (ancien monsieur série de HBO), nouvel engagé à la tête de Starz.

L’histoire des Pilliers de la Terre est assez longue et compliquée, faisons simple. La série se passe en Angleterre au Moyen Âge et mêle différentes intrigues et personnages sur plusieurs décennies pour raconter la construction d’une cathédrale par un architecte passionné, sur fonds de multiples intrigues politiques pour la succession du roi d’Angleterre. Forcément il y a ce qu’il faut de complots, abus de pouvoir, traîtres, d’âmes pures, de princesses déchues et de combats pour rendre la chose intéressante.

Malgré un pilote un peu mou, The Pillars of The Earth balaye rapidement nos craintes et on se passionne pour les aventures de Tom Builder, de Jack, de la belle Aliena et de tous les autres. Sans être exceptionnelle, la reconstitution nous impressionne parfois et permet de s’immerger dans l’ambiance. Les différentes intrigues sont bien menées, même si on ne prend pas la mesure du temps qui passe (malgré les décennies le physique des acteurs change peu).

Les acteurs sont bons, ce bon vieux roublard de Ian McShane (Deadwood, Kings) en tête. La distribution comprend également Donald Sutherland, Rufus Sewell (Chevalier, The Tourist), Matthew Macfayden (Robin des Bois, Frost / Nixon), ou encore la jolie Hayley Hatwell (le remake du Prisonnier).

Produit par Tony & Riddley Scott pour un budget de 40 millions de dollars, The Pillars of the Earth / Les Piliers de la Terre est une série passionnante à laquelle il manque juste un véritable souffle épique pour être indispensable. Mais ça sera parfait pour passer quelques soirées ou dimanches après midi pluvieux.

La série à depuis été diffusée sur canal plus.

Si vous avez lu le livre, que pensez vous de la série ?
A la vue du trailer ou de quelques épisodes, ça vous semble fidèle ?

La bande annonce des Piliers de la Terre, la série :

Liens :

Le mot de la fin
Mini série plus que sympathique
  • yannick

    J’ai adoré le livre très dense en évènements. Les acteurs ont à priori des visages proches de ceux qu’on imagine à la lecture du livre. Bon évidemment quand ont lit une oeuvre avant de regarder son adaptation à l’écran on ne peut s’empêcher de remarquer les milliers de petites choses sur lesquelles le réalisateur a dû faire l’impasse. Mais qui sait peut-être 440 minutes suffiront à faire une belle petite version de la chose…

  • LeFoureur

    Pour moi l’une des meilleurs réadaptation.

    Même si Game of Thrones envoi du très très lourd.

    • Lady

      J’ai lu les romans (L’édition en plusieurs tomes chez Stock) et j’ai adoré. Cette une oeuvre titanesque! Je viens de commencer à regarder l’adaptation et elle vaut vraiment la peine d’être vu. Malgré toutes les différences, j’ai retrouvé l’univers que j’avais imaginé lors de ma lecture. Les acteurs sont très bons, je pense à David Oakes qui incarne William Hamleigh.
      Il joue son rôle avec beaucoup de crédibilité. Bref, j’adore, les personnages, les décors, l’univers. À voir!!

  • Jesuisindigné

    Autant Game Of Thrones et Legend of the Seeker ont été parfaitement réadaptés, autant The Pillars of the Earth est une véritable honte !

    Le scénario suit vaguement la trame du livre de Follett, les jeux d’acteurs sont parfois très limites alors qu’il y a pourtant matière à faire quelques chose de chouette avec cette oeuvre !

  • Baëtz

    Je ne connaissais pas ce livre donc pas lu. Surement un avantage car j’ai trouvé cette adaptation magnifique et très compréhensible. Lire le livre après me semble être une bonne chose. Encore bravo cela change des séries habituelles.