Getting On “Urgences” en gériatrie par les créateurs de Big Love

Getting On “Urgences” en gériatrie par les créateurs de Big Love

Adaptée d’une série anglaise du même nom, Gettin On version US à été lancée sur HBO en 2013 par les créateurs de l’excellente série Big Love, Mark V. Olsen et Will Scheffer.

Nous y suivons le quotidien du service de gériatrie d’un hôpital via trois femmes incarnées par des actrices excellentes. Il y a Dawn, bonne poire passive, dans le service depuis 15 ans, et qui fait ce job comme elle pourrait en faire un autre. Elle est jouée par Alex Bornstein, plutôt spécialisée dans le doublage de dessin animés et plus connue pour être la voix de Lois Griffin.
Didi est la nouvelle, stable, douce et aimante, elle est la plus humainement proche des patients et ouverte aux émotions des autres, elle est jouée par Niecy Nash (Reno 911).
Jenna James (Laurie Metcalf), docteur, stressée et stressante, en quête permanente de reconnaissance et qui vit son parachutage en gériatrie comme une torture, d’où un sérieux manque d’implication. Il y a également l’énorme Patsy de la Serda, oreillette du téléphone scotchée à l’oreille, toujours enclin à donner des leçons de développement personnel façon pseudo management et qui est (presque) le seul à ne pas savoir qu’il est homosexuel.

La réussite de la série est d’alterner les moments de comédies venant de l’opposition de ces différentes personnalités et leur manière d’aborder l’absurdité de la vie et de son quotidien, et les rares mais intenses moments de grâce avec ses personnes âgées justement en fin de vie et qui s’imposent comme un retour à une réalité belle mais crue.

La première saison de Getting On comprend 6 épisodes de 30 minutes, ce n’est donc pas la peine de se priver.

Le trailer de Getting On

Le mot de la fin
A découvrir